Épuisement professionnel: comment avoir un meilleur équilibre?

Copié
Epuisement

Selon une étude de Capital One Business¹ publiée sur LinkedIn en janvier 2022, 42% des propriétaires de petites entreprises ont déclaré souffrir d’épuisement professionnel alors que deux ans de pandémie les ont forcés à traverser beaucoup de défis. Pandémie ou non, plusieurs épreuves peuvent venir miner la santé mentale des entrepreneurs à travers les années, les responsabilités sont nombreuses et la pression peut devenir très forte.

Nous vous proposons ici 5 postures à adopter au quotidien qui vous permettront d’avoir un meilleur équilibre.

1. Misez sur la routine

    Il est reconnu que la stabilité d’un horaire permet à votre corps et à votre cerveau de se régulariser. Optez pour un horaire de travail similaire d’une semaine à l’autre et ajoutez des moments personnels à votre agenda pour pratiquer une activité physique ou un passe-temps. Malgré l’ampleur d’une tâche, ne sautez pas les repas et prenez le temps de bien manger. Une routine bien orchestrée est le meilleur moyen de respecter ses engagements, autant ceux envers votre entreprise que ceux pour votre bien-être.

    2. Donnez l’exemple à vos employés

      Si personne ne souhaite avoir un patron au pied d'un burn-out, aucun entrepreneur ne souhaite perdre des employés parce qu'ils sont épuisés. Encouragez le bien-être au travail en démontrant vos bonnes habitudes. Non seulement cela renforcera votre engagement personnel, mais vos employés se sentiront épaulés dans leur démarche d’équilibre entre la vie personnelle et professionnelle.

      3. Soyez à l’écoute de votre corps

        Votre corps est souvent le premier à montrer des signes d’épuisement: trouble du sommeil, manque d'appétit, déprime, etc. Ne banalisez pas les signaux que votre corps vous envoie! Prenez un moment d’arrêt pour éviter de vous perdre dans la rapidité du quotidien. Prendre un pas de recul sur une situation peut vous aider à y voir plus clair. Soyez un leader sain dans un corps sain.

        4. Déléguez

          Est-il possible que votre charge de travail soit trop grande? Bonne nouvelle, vous ne pouvez pas tout faire vous-mêmes. Apprendre à déléguer est une force à développer, d’abord pour enlever de la pression des épaules, mais aussi pour responsabiliser et valoriser vos employés. S’avoir s’entourer est un atout indéniable pour un chef d’entreprise. Parfois, faire affaire avec un fournisseur ou un sous-traitant externe peut aussi avoir de bons côtés.

          5. N’ayez pas peur de consulter

            La solitude du chef est un sentiment connu par la majorité des entrepreneurs. Que ce soit un professionnel ou un réseau qui vous comprend, n’hésitez pas à exprimer vos préoccupations. Vous serez surpris de ce que vous pouvez en retirer. Lorsque vous avez besoin, vous cherchez une entreprise spécialisée dans le domaine. Alors, pourquoi ne pas faire la même chose avec la santé mentale? Lisez l’article La santé mentale, à retenir du passage de Martin Enault.

            Laissez-vous inspirer par notre guide où des entrepreneurs partagent leurs meilleurs conseils pour prendre du recul et s’inspirer. D’ailleurs, 100% des diplômés de nos programmes Élite et Émergence disent avoir multiplié leur réseau, mais surtout un réseau de gens qui vivent les mêmes enjeux!

            ¹Capital One Business. Janvier 2022. Small business owners exhausted, but optimistic heading into 2022. LinkedIn.https://www.linkedin.com/pulse/small-business-owners-exhausted-optimistic-heading-/
            Partager cet article avec votre équipe
            Copié