Entrepreneurs Inspirants

Trouver sa place avec Brigitte Jalbert

Copié
Brigitte Jalbert

Après avoir exploré divers cheminements de carrière, c’est dans l’entreprise familiale que Brigitte Jalbert, présidente de Les Emballages Carrousel, a trouvé sa place. Elle a d’abord développé son créneau dans la vente et le marketing en plus de gagner en confiance au fil du temps.

Alors qu’elle s’attachait à l’entreprise et à sa mission, Brigitte a ajouté une corde à son arc en prenant aussi la responsabilité des ressources humaines. Celle-ci adorait l’humain et organisait mille et une activités pour les employés. «Les gens se sont fusionné et on a créé la culture d’entreprise. Notre raison d’être, ce n’est pas ce qu’on vend, mais plutôt de créer une communauté de gens qui marchent ensemble dans la même direction pour faire quelque chose de grand».

Prendre la relève d’une entreprise, ce n’est rien de facile, mais savoir qui nous voulons être à travers celle-ci est encore moins évident. «On m’a souvent dit que je devais être passionnée par mon travail, alors que pour moi, vendre de l’emballage ça n’avait rien de passionnant. Puis, j’ai réalisé que ma passion c’était de créer auprès de mon équipe, le désir et la passion d’assurer la pérennité de ce que mon père avait bâti. Ç’a été révélateur pour moi et c’est ce qui m’a donné la détermination pour avancer.»

Passer le flambeau

C’est en 2011, au moment où elle se sentait prête à prendre le rôle de présidente, qu’elle a compris la complexité du repreneuriat. Avec son père, il y a eu plusieurs discussions difficiles, car nous oublions souvent qu’être le cédant vient aussi avec son lot d’émotions. «Il a eu l’impression de se faire tasser. Quand tu crées ton entreprise, c’est ton identité. Lors du 40e anniversaire de l’entreprise, il m’a passé les reines et il a annoncé à nos équipes qu’il accrochait ses patins, mais pas son chandail. Ça donne une idée de son état d’esprit… De mon côté, j’ai demandé à nos gens de m’aider à bâtir les étages sur les solides fondations que mon père avait mises en place. Avec du recul, je me rends compte que mon discours était très mobilisant, surtout lorsque je réalise la forte progression des dernières années.»

Parce que toute bonne histoire se termine sur une note positive, dans son processus de relève elle avait promis à son père de doubler le chiffre d’affaires de l’entreprise. Puis, de 2011 à 2021, Carrousel est passée de 98 à 204 millions de revenus, avec son équipe, elle a donc pu honorer sa promesse. Elle a aussi réalisé que ce qu’elle croyait nécessaire et ce que ça prenait vraiment pour devenir cheffe, c’était deux choses différentes.

Saviez-vous que

Les Emballages Carrousel compte maintenant plus de 2500 produits écoresponsables? Avec leur programme Engagement 500 Plus, chacun des produits possède une certification reconnue. À cela s’ajoutent leur programme Carrou-cycle en partenariat avec Polykar afin de recycler la pellicule étirable ainsi que la création de leur Centre de connaissances Éco-Innov.

Partager cet article avec votre équipe
Copié