Entrepreneurs Inspirants

[Vidéo] La minute de l'entraîneur avec Diane Lanctôt

Copié
Diane Lanctôt 1

Cet article est la transcription vidéo de La minute de l'entraîneur avec Diane Lanctôt

Diane Lanctôt, je suis présidente de l'entreprise Lanctôt. On est une compagnie spécialisée dans la distribution d'articles de sport et de produits ophtalmiques à travers le Canada, les États-Unis, puis également en Europe. C'est une compagnie d'origine familiale qui a presque 70 ans d'histoire. Nous sommes situés en partie à Montréal et en partie dans l'Ouest Canadien. De mon côté comme cheffe d'entreprise, j'ai commencé très jeune. Déjà à l'âge de 27 ans, je créais un start up à partir d'une plateforme existante d'une entreprise qui appartenait à mon père. Moi j'ai commencé à zéro, j'ai commencé très jeune et j'ai grandi très vite. Après ça, j'ai vécu des moments difficiles dans mon parcours d'entreprise, mais qui m'a donné peut-être la force et l'énergie d'apprendre à rebâtir et de me réaliser jusqu'au bout. Alors l'entreprise aujourd'hui, ça fait 40 ans que je la dirige et je suis encore présidente, mais j'entrevois avec beaucoup d'enthousiasme une transition avec mon fils aîné. Donc, c'est un beau passage et une belle histoire d'entreprise familiale.

Pourquoi avez-vous accepté d'être entrepreneure-entraîneure?

Je pense que la vision de l'École d'Entrepreneurship de Beauce, c'est une vision exceptionnelle, parce que c'est la seule école que je connaisse qui est vraiment gérée par des entrepreneurs et où on vit un partage, une expérience entre entrepreneurs. Donc, je pense que c'est tout aussi intéressant pour celui qui donne la formation, parce que ça nous oblige à sortir de notre zone de confort, de réévaluer notre parcours, de regarder quel a été nos points forts, nos points faibles et comment on a réussi à traverser les différentes étapes pour continuer à se développer puis à se bâtir. Je pense que pour les jeunes entrepreneurs c'est très inspirant de partager avec des gens qui ont une expérience de terrain, une expérience vécue versus des professeurs. Je pense que c'est une leçon de partage et d'échange beaucoup plus grand et c'est plus du storytelling plutôt que de la théorie.

Partager cet article avec votre équipe
Copié